La sophrologie permet de mettre à distance les bruits parasites, diminuer le stress et l’anxiété liés aux bruits mais aussi modifier la perception de la douleur. Elle aborde l’approche physiologique et psychologique de l’acouphène, l’hyperacousie et les troubles du positionnement (Vertiges de Menières). 

J’ai sélectionné dans la sophrologie des techniques qui ont un impact sur le traitement de l’acouphène et l’hyperacousie en agissant sur le système nerveux (détente et relâchement musculaire) et sur le système limbique (meilleure gestion des émotions : Le système limbique, appelé parfois cerveau limbique ou cerveau émotionnel, est le nom donné à un groupe de structures de l’encéphale jouant un rôle très important dans le comportement et en particulier, dans diverses émotions comme l’agressivité, la peur, le plaisir ainsi que la formation de la mémoire.).